Return to site

Orgine du savon --> La p'tite histoire

· Histoire

Le savon fut connu et employé avant l’ère chrétienne, il a une origine lointaine et incertaine.

L'origine du savon reste assez obscure, en déterminer l'époque plus encore. Les plus anciennes traces de savon remontent il y a environ 2500/4000 ans, à l'époque des Sumériens de Mésopotamie (actuelle Syrie), dont les recettes sont inscrites sur des tablettes qui datent de plus de quatre mille ans mais aussi sur des papyrus pour les égyptiens.

- Les sumériens fabriquaient leur "savon" (qui n'était encore qu'une pâte/savon mou), en mélangeant de l’huile végétale (graisse) avec de l’argile et des cendres (ou du carbonate de potassium) qui deviendra plus tard le savon d'Alep.

- Les égyptiens de l’antiquité se frottaient avec du natron (bicarbonate de soude à l'état naturel) , que l’on pouvait trouver à l’état naturel dans les lacs salés après son évaporation, et une pâte à base de cendres d’argile. Ils dosaient ces ingrédients, afin d'obtenir un mélange plus ou moins concentré en fonction du type d'utilisation (hygiène corporelle, lavage du linge ou encore remède contre certaines maladies de peau).

SAPO

- Les gaulois fabriquaient du savon à base de cendres de hêtre et du suif de chèvre. A l'époque, ils utilisaient ce savon (appelé "sapo") afin d'éclaircir et de colorer leurs cheveux.

- Les romains utilisaient la pâte savonneuse venue de Gaule comme remède pour les maladies de peau . Ce n’est qu'au IIème siècle après J.C. qu’ils commencèrent à utiliser le savon pour se laver.

A cette époque, on distinguait déjà deux types de savons :

  -Le savon dur, fabriqué à partir des cendres de plantes maritimes obtenues par lixiviation de l'alcali minéral ou de la soude

-Le savon mou, fabriqué à partir des cendres de plantes terrestres (obtenues par lixiviation de l'alcali végétal ou de la potasse).

Au VIIème siècle, les recettes de fabrications se sont diversifiées et d'autres applications apparaissent, telle que la lessive à base de chaux cuite. C'est à cette même période que la fabrication s'exporte dans la région méditerranéenne, et surtout en France, dans la cité phocéenne de Marseille qui va devenir le principal port de transit du savon.

Le procédé fabrication du savon le plus ancien consisté à chauffer modérément le corps gras et à y ajouter progressivement, tout en agitant, la quantité de soude ou de potasse désirée.

Ce n'est qu'au XIIIème siècle que le savon subit une révolution, la graisse animale est remplacée par l'huile d'olive, ce qui rend le savon plus ferme. C'est le savon de Marseille. Le premier savonnier marseillais officiel apparaît en 1371 et s'appelle Crescas Davin.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK